Toujours plus

Aujourd’hui en regardant un reportage sur le monde du luxe et ses métiers, on constate que bien souvent lorsque nous sommes dans certains milieux nous aurons tendance à en exiger plus.

Quand le plat est tiède et qu’on l’a demandé chaud on va exiger que cela soit corriger. Mais parfois lorsqu’une erreur est commise comme de la sauce qui tombe sur un chemiser ou un sac à main, nous allons faire un petit scandale et d’office le chef de salle ou de rang va venir excuser au nom de l’établissement et proposer de payer les réparations. Aujourd’hui je découvre que la personne qui paiera est celle qui a commise la faute par une déduction sur son salaire, les frais de réparations.

Imaginez-vous vous êtes sous tension constant et vous faites une petite erreur et en fin de mois on va vous déduire cette petite erreur.

Soyez moins exigent, l’erreur est humaine, nous en commettons tous. Ce qu’il faut ce n’est pas fauter de nouveau car une fois le regret annoncé et la demande du pardon faite, ne venez pas répandre du vinaigre sur les plais.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s